Prévision des crues

Définition technique

Les paramètres concourant à la formation des crues sont nombreux, cependant l’un d’eux est déterminant : la pluie. La prévision des crues consiste donc principalement en une observation continue des précipitations. Le centre météorologique de Toulouse publie quotidiennement une carte de vigilance à quatre niveaux, diffusée par les médias. Il est cependant difficile de quantifier avec précision les précipitations et surtout de localiser le ou les petits bassins versants qui seront concernés.
La surveillance météorologique est complétée par un suivi des débits dans la plupart des cours d’eau de plaine, à l’aide d’un réseau de stations automatiques de collecte de données. Ce réseau est géré par vingt-trois services de prévision des crues (SPC). Ces services appartiennent à l’État et assurent la transmission des informations au préfet, qui décide d’alerter les maires des localités concernées. Chaque maire alerte ensuite la population de sa commune et prend les mesures de protection immédiates. Certaines collectivités mettent en place leur propre service d’annonce de crue.
Le SCHAPI (Service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations), assure une mission d’appui aux SPC et établit une carte de vigilance inondation. Sur les bassins soumis à des risques de crues torrentielles, il assure une mission continue de conseil et d’expertise.

Source : http://www.prim.net
Thématique : Inondation